UN Logo Liste actualisée –
és. 2206 du Conseil de sécurité

Extraite le: 11 décembre 2019

La date indiquée dans le champ « Extraite le » n’est pas celle de la dernière mise à jour de la liste relative aux sanctions mais à celle de la connexion. Les renseignements sur les mises à jour de la liste sont publiés sur le site Web du Conseil de sécurité ou du Comité concerné.

Composition de la Liste

La Liste comporte deux sections:
A. Personnes
B. Entités et autres groupes

On peut trouver des renseignements sur les radiations des différentes listes aux adresses suivantes:
https://www.un.org/securitycouncil/fr/ombudsperson (pour le Comité 1267)
https://www.un.org/securitycouncil/fr/sanctions/delisting (pour les autres comités)
https://www.un.org/securitycouncil/fr/content/2231/list (pour la résolution 2231)

A. Personnes

SSi.008 Nom: 1: PAUL 2: MALONG 3: AWAN 4: ANEI
Titre: Général Désignation: a) ancien chef d’état-major de l’Armée populaire de libération du Soudan (APLS) b) ancien gouverneur, État du Bahr el-Ghazal septentrional Date de naissance: a) 1962 b) 4 déc. 1960 c) 12 avril 1960 d) 1 janv. 1962 e) 1 janv. 1962 Lieu de naissance: a) Malualkon, Soudan du Sud b) Kotido, Ouganda Pseudonyme fiable: a) Paul Malong Awan Anei b) Paul Malong c) Bol Malong Pseudonyme peu fiable: n.d. Nationalité: a) Soudan du Sud b) Ouganda Numéro de passeport: a) Soudan du Sud numéro S00004370 b) Soudan du Sud numéro D00001369 c) Soudan numéro 003606 d) Soudan numéro 00606 e) Soudan numéro B002606 f) Ouganda numéro DA025963 Numéro national d’identification: n.d. Adresse: n.d. Date d’inscription: 13 juil. 2018 ( modifications 25 juin 2019 ) Renseignements divers: en tant que chef d’état-major de l’APLS, Malong a commis des violations de l’Accord de cessation des hostilités et de l’Accord sur le règlement du conflit en République du Soudan du Sud de 2015, qui ont eu pour conséquence d’étendre ou de prolonger le conflit. Il aurait dirigé la tentative d’assassinat du chef de l’opposition, Riek Machar. Il a ordonné à des unités de l’APLS d’empêcher le transport de fournitures humanitaires. Sous la direction de Malong, l’APLS a attaqué des civils, des écoles et des hôpitaux, a forcé le déplacement de civils, s’est rendue coupable de disparitions forcées prolongées, a placé arbitrairement des civils en détention et a commis des actes de torture et des viols. Malong a mobilisé la milice dinka Mathiang Anyoor, qui utilise des enfants soldats. Sous sa direction, l’APLS a empêché les membres de la MINUSS, de la Commission mixte de suivi et d’évaluation et du Mécanisme de surveillance du cessez-le-feu et du suivi de l’application des dispositions transitoires de sécurité d’accéder à certains sites afin d’y enquêter et de recueillir des informations sur les violations commises. 
 
SSi.003 Nom: 1: JAMES 2: KOANG 3: CHUOL 4: n.d.
Titre: Général de division Désignation: n.d. Date de naissance: 1961 Lieu de naissance: n.d. Pseudonyme fiable: a) James Koang Chol Ranley b) James Koang Chol c) Koang Chuol Ranley d) James Koang Chual Pseudonyme peu fiable: n.d. Nationalité: Soudan du Sud Numéro de passeport: passeport sud-soudanais numéro R00012098 Numéro national d’identification: n.d. Adresse: n.d. Date d’inscription: 1 juil. 2015 Renseignements divers: Nommé commandant de la Division spéciale de l’Armée populaire de libération du Soudan dans l'opposition (SPLA-IO) en décembre 2014. Les forces placées sous son commandement se sont livrées à des attaques contre des civils. En février 2014, elles ont attaqué des camps des Nations Unies, des hôpitaux, des églises et des écoles et se sont systématiquement livrées à des viols, à des actes de torture et à la destruction de biens, pour tenter de débusquer des civils, soldats et policiers alliés au Gouvernement. La Notice spéciale INTERPOL-Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies site web: https://www.interpol.int/en/How-we-work/Notices/View-UN-Notices-Individuals click here
 
SSi.002 Nom: 1: SIMON 2: GATWECH 3: DUAL 4: n.d.
Titre: Général de division Désignation: Chef d’état-major de l’APLS dans l’opposition Date de naissance: 1953 Lieu de naissance: a) Akobo, Jonglei State, Soudan/Soudan du Sud b) Comté d’Ouror, Jonglei State, Soudan/Soudan du Sud Pseudonyme fiable: a) Simon Gatwich Dual b) Simon Getwech Dual c) Simon Gatwec Duel d) Simon Gatweach e) Simon Gatwick f) Simon Gatwech g) Simon Garwich Pseudonyme peu fiable: a) General Gaduel b) Dhual Nationalité: n.d. Numéro de passeport: n.d. Numéro national d’identification: n.d. Adresse: État de Jongleï, Soudan/Soudan du Sud Date d’inscription: 1 juil. 2015 ( modifications 3 nov. 2016 ) Renseignements divers: chef d’état-major du M/APLS dans l’opposition et précédemment commandant des forces d’opposition de l’État de Jongleï. Au début de février 2015, ses forces ont mené une attaque dans l’État de Jongleï et, en mars 2015, il a essayé de torpiller le processus de paix dans l’État de Jongleï en lançant des attaques contre la population civile. Photographie disponible pour la Notice spéciale INTERPOL-Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies. La Notice spéciale INTERPOL-Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies site web: https://www.interpol.int/en/How-we-work/Notices/View-UN-Notices-Individuals click here
 
SSi.006 Nom: 1: PETER 2: GADET 3: n.d. 4: n.d.
Titre: a) Général b) Général de division Désignation: n.d. Date de naissance: Entre 1957 et 1959 Lieu de naissance: a) Comté de Mayom (État de l’Unité) b) Mayan, État de l’Unité Pseudonyme fiable: a) Peter Gatdet Yaka b) Peter Gadet Yak c) Peter Gadet Yaak d) Peter Gatdet Yaak e) Peter Gatdet f) Peter Gatdeet Yaka Pseudonyme peu fiable: n.d. Nationalité: n.d. Numéro de passeport: n.d. Numéro national d’identification: n.d. Adresse: n.d. Date d’inscription: 1 juil. 2015 Renseignements divers: Nommé sous-chef d’état-major opérations de l’Armée populaire de libération du Soudan dans l’opposition le 21 décembre 2014. En avril 2014, lors d’une attaque lancée contre Bentiu, les forces sous son commandement ont pris pour cible des civils, y compris des femmes, se livrant à des meurtres ciblés à motivation ethnique. La Notice spéciale INTERPOL-Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies site web: https://www.interpol.int/en/How-we-work/Notices/View-UN-Notices-Individuals click here
 
SSi.001 Nom: 1: GABRIEL 2: JOK RIAK 3: MAKOL 4: n.d.
Titre: Général de corps d’armée Désignation: a) Ancien commandant du Secteur Un de l’Armée populaire de libération du Soudan (APLS) b) Chef des Forces de défense Date de naissance: 1 janv. 1966 Lieu de naissance: Bor, Soudan/Soudan du Sud Pseudonyme fiable: a) Gabriel Jok b) Jok Riak c) Jock Riak Pseudonyme peu fiable: n.d. Nationalité: Soudan du Sud Numéro de passeport: Soudan du Sud numéro D00008623 Numéro national d’identification: M6600000258472 Adresse: a) État de l’Unité, Soudan du Sud b) Wau, Bahr el-Ghazal occidental, Soudan du Sud Date d’inscription: 1 juil. 2015 ( modifications 21 nov. 2018 ) Renseignements divers: Nommé chef des Forces de défense le 2 mai 2018. Commande depuis janvier 2013 le Secteur Un de l’APLS, qui opère principalement dans l’État de l’Unité. En sa qualité de commandant du Secteur Un de l’APLS, il a étendu ou prolongé le conflit au Soudan du Sud en violant l’Accord de cessation des hostilités. L’APLS est une entité militaire sud-soudanaise qui dont les activités contribuent à la prolongation du conflit au Soudan du Sud, y compris du fait des violations de l’Accord de cessation des hostilités de janvier 2014 et de l’Accord de règlement de la crise au Soudan du Sud du 9 mai 2014, qui a été un renouvellement de l’Accord de cessation des hostilités, et a entravé les activités du Mécanisme de surveillance et de vérification de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD). La Notice spéciale INTERPOL-Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies site web: https://www.interpol.int/en/How-we-work/Notices/View-UN-Notices-Individuals click here
 
SSi.005 Nom: 1: MARIAL 2: CHANUONG 3: YOL 4: MANGOK
Titre: n.d. Désignation: a) Général de division de l’Armée populaire de libération du Soudan b) Commandant de la Garde présidentielle Date de naissance: 1 janv. 1960 Lieu de naissance: Yirol, État des Lacs Pseudonyme fiable: a) Marial Chinuong b) Marial Chan c) Marial Chanoung Yol d) Marial Chinoum Pseudonyme peu fiable: n.d. Nationalité: Soudan du Sud Numéro de passeport: passeport sud-soudanais numéro R00005943 Numéro national d’identification: n.d. Adresse: n.d. Date d’inscription: 1 juil. 2015 Renseignements divers: Sous son commandement, la Garde présidentielle a orchestré, à Djouba et aux alentours, le massacre de civils nuer, dont beaucoup ont été enterrés dans des charniers. Selon certaines informations, entre 200 et 300 corps auraient été retrouvés dans l’un de ces charniers. La Notice spéciale INTERPOL-Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies site web: https://www.interpol.int/en/How-we-work/Notices/View-UN-Notices-Individuals click here
 
SSi.007 Nom: 1: MALEK 2: REUBEN 3: RIAK 4: RENGU
Titre: Lieutenant général Désignation: a) Chef d’état-major général adjoint à la logistique b) Chef adjoint au personnel de défense et Inspecteur général de l’Armée Date de naissance: 1 janv. 1960 Lieu de naissance: Yei, Soudan du Sud Pseudonyme fiable: Malek Ruben Pseudonyme peu fiable: n.d. Nationalité: Soudan du Sud Numéro de passeport: n.d. Numéro national d’identification: n.d. Adresse: n.d. Date d’inscription: 13 juil. 2018 Renseignements divers: en tant que chef d’état-major général adjoint à la logistique de l’Armée populaire de libération du Soudan (APLS), Riak était parmi les hauts responsables du Gouvernement sud-soudanais qui ont planifié et supervisé l’offensive menée dans l’État de l’Unité en 2015, qui s’est soldée par des destructions et des déplacements de population massifs.  
 
SSi.004 Nom: 1: SANTINO 2: DENG 3: WOL 4: n.d.
Titre: Général de division Désignation: Commandant de la 3e division de l’Armée populaire de libération du Soudan Date de naissance: 9 nov. 1962 Lieu de naissance: Aweil, Soudan/Soudan du sud Pseudonyme fiable: a) Santino Deng Wuol b) Santino Deng Kuol Pseudonyme peu fiable: n.d. Nationalité: n.d. Numéro de passeport: n.d. Numéro national d’identification: n.d. Adresse: n.d. Date d’inscription: 1 juil. 2015 Renseignements divers: A mené des activités militaires contre des forces d’opposition et dirigé des mouvements de troupes à des fins de confrontation en violation de l’Accord de cessation des hostilités. En mai 2015, alors qu’elles avançaient à travers l’État de l’Unité vers le champ pétrolier de Thorjath. des forces dont il avait le commandement ont tué des enfants, des femmes et des hommes âgés, brûlé des biens et volé du bétail La Notice spéciale INTERPOL-Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies site web: https://www.interpol.int/en/How-we-work/Notices/View-UN-Notices-Individuals click here
 

B. Entités et autres groupes